Watch teaser

Euro NASCAR
Première course: Rome
12 et 13 septembre

 

NASCAR 2020 : n'importe où en Europe.

Qui dit NASCAR pense inévitablement 'Etats-Unis' : l'odeur entêtante du carburant, une compétition passionnante à conditions égales…

Pourtant, les NASCAR Whelen Euro Series captivent aussi le public européen en quête d'émotions et de sensations fortes : dans 7 pays et autant de week-ends de compétition, au fil des 26 courses prévues au programme. Mais le défi – car défi il y a – ce sont les circuits européens. L'Europe compte un mix de circuits rendus célèbres par d'autres compétitions automobiles, y compris un ovale NASCAR classique. Courir en Europe exige des aptitudes totalement différentes, tant de la part du conducteur que de la machine.

Nous attendons la prochaine saison avec impatience pour mettre nos pneus à l'épreuve. Une épreuve ultime !

Guy Frobisher, Senior Project Manager
 

Présentation des circuits

Commencer

Circuit NASCAR @ Vallelunga "Piero Taruffi", Rome, Italie

Les 12 et 13 septembre 2020

Construit en 1951 et baptisé du nom de l'ancien pilote de Formule 1 Piero Taruffi, ce circuit est situé à une trentaine de kilomètres au nord de Rome. Après plusieurs extensions, la piste mesure aujourd'hui 4085 mètres de long et se parcourt dans le sens des aiguilles d'une montre. Les pilotes doivent franchir dix virages (trois à gauche et sept à droite) sur une largeur de piste de 11 mètres avant d'attaquer le sprint final dans la ligne droite où la largeur de la piste passe à 14 mètres. C'est une piste techniquement exigeante, ce qui lui vaut d'être utilisée également comme piste d'essai par de nombreuses équipes de Formule 1 comme Ferrari, Williams ainsi que Toyota par le passé. La piste a déjà accueilli de nombreuses autres épreuves de sport automobile, comme le Championnat du Monde de Superbike en 2007 et 2008.

The Elite 2 Zolder race winner sitting on his car, celebrated by cheerleaders behind him.

Célébration du vainqueur d'Elite 2 à Zolder


NASCAR @ Circuit Zolder, Zolder, Belgique

Les 3 et 4 octobre 2020

Le tracé du circuit de Zolder, au sud-est d'Anvers, compte 6 virages à droite et 4 à gauche, dont 3 chicanes. A l'instar de nombreux autres circuits européens, il a connu une histoire longue et mouvementée, avec notamment des courses de Formule 1 dans les années 70 et 80. Le ruban d'asphalte fait 4011 km de long et se conduit dans le sens des aiguilles d'une montre. Les pilotes le qualifient d'exigeant, avec ses dénivelés et ses virages aveugles. Et même si la première section est relativement facile, la deuxième représente un vrai défi et exige une grande dextérité au freinage de la part des pilotes NASCAR.


Bird’s-eye view of a hairpin curve at the empty Hockenheimring

De Sachscurve van de Hockenheimring


NASCAR @ Hockenheimring, Hockenheim, Allemagne

Les 17 et 18 octobre 2020

Le légendaire circuit d'Hockenheim mesure 3692 km de long et promet des courses dynamiques. Les pilotes ont intérêt à profiter des tronçons rapides pour dépasser leurs adversaires. C'est ce qui vaut au HockenheimRing d'être considéré comme un des circuits fermés les plus rapides du calendrier. Cette année, il accueillera pour la deuxième fois la demi-finale des NASCAR Whelen Euro Series. Cette course joue un rôle majeur dans la lutte pour le titre - même même si une victoire en demi-finale ne garantit pas de décrocher le titre. L'histoire a prouvé en effet qu'il était possible d'y perdre toute chance de décrocher le titre suprême. En organisant les 2020 NWES Finals sur le légendaire circuit d'Hockenheim, l'Allemagne devient le troisième pays – après la France et la Belgique – à accueillir les finales EuroNASCAR.



A bird’s-eye view of the quiet track at Autodrom Most.

Autodrom Most

NASCAR @ Autodrom Most, Most, République tchèque

Les 14 et 15 novembre 2020

Avec une succession de 12 virages à droite et 9 à gauche, ce circuit de 4212 km est sinueux et difficile. Les voitures tournent dans le sens des aiguilles d'une montre. Il se prête idéalement aux courses NASCAR : la première section (792 m) est relativement droite et donc rapide. Elle est suivie d'une section plus sinueuse, à la manière de montagnes russes, qui exige sang-froid et maîtrise de la part des pilotes.



Top-down view of the busy pit at the Valencia circuit.

Vue sur les stands du Circuit Ricardo Tormo, 2018


NASCAR @ Circuit Ricardo Tormo, Valence, Espagne

Les 5 et 6 décembre 2020

Inauguré en 1999, le Circuit Ricardo Tormo est donc encore relativement récent. Sa situation sur la côte est de l'Espagne lui vaut un climat particulièrement clément.

À Valence, les pilotes d'Euro NASCAR tournent dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. D'une longueur de 4005 km, le circuit compte 9 virages à gauche et 5 à droite, ainsi qu'une belle ligne droite, la plus longue du championnat Euro NASCAR. La dernière courbe avant la ligne d'arrivée, juste derrière une chicane, exige une grande virtuosité de la part des pilotes. Tout cela en fait un circuit particulièrement dynamique et passionnant.



Wide view shortly after race start of the crowded Brands Hatch track.

C'est parti !


NASCAR @ Brands Hatch, Fawkham, Angleterre, Royaume-Uni

Reporté

L'histoire de ce circuit remonte aux années 40. Situé à une trentaine de kilomètres au sud-est de Londres, il peut paraître discret au premier abord, et pourtant, il ne manque pas de punch. Le circuit NASCAR du Royaume-Uni annonce une longueur totale de 1929 km, avec 4 virages à droite et 2 virages à gauche. La rotation se fait dans le sens des aiguilles d'une montre. Ces virages sont considérés comme particulièrement exigeants par les pilotes NASCAR, car souvent sous-estimés en raison des diverses vitesses à laquelle on les aborde.


Crew, drivers and others waiting around the starting block as the stands fill.

Le calme avant la course


NASCAR @ Raceway Venray, Venray, Pays-Bas

Reporté

Egalement connu sous le nom de Circuit de Peel, il a la réputation d'être l'ovale le plus rapide d'Europe. Ce circuit de 800 m avec ses 4 virages à forte inclinaison correspond à l'ovale classique d'1/2 mile que les pilotes NASCAR connaissent bien. Il est généralement parcouru dans le sens contraire aux aiguilles d'une montre et garantit des courses passionnantes à très grande vitesse et côte à côte, dans le plus pur style NASCAR.

Pas encore familiarisé avec le championnat NASCAR ? Foire aux Questions

Quels sont les nouvelles règles NASCAR en 2020 ?

La saison NASCAR Whelen Euro Series 2020 connaîtra divers changements :

Les organisateurs sont en train de mettre en place un système destiné à sanctionner certains comportements de la part des pilotes afin de préserver le fair-play entre les concurrents. Toute violation des règles entraînera automatiquement des points de pénalité (BWP – Behaviour Warning Points). Dès qu'un pilote cumulera quatre BWP, il sera rétrogradé de cinq places sur la grille de départ suivante. Cinq BWP lui vaudront un recul de 10 places. Et à partir de six BWP, il sera invité à quitter les stands.

Après chaque sanction, le pilote bénéficiera d'une remise de trois BWP. Et s'il ne commet pas la moindre infraction sur le week-end, on lui soustraira encore deux BWP.

Comment fonctionne le système de points NASCAR ?

Au terme de chaque épreuve des NASCAR Whelen Euro Series 2020, les points sont attribués comme suit :

  • 1e place : 40 points
  • 2e place : 35 points
  • 3e place : 34 points
  • 4e à la dernière place : un point de moins par place perdue.

Le pilote ayant réalisé la plus belle remontée en course reçoit 4 points bonus.

Lors des trois derniers week-ends de course (6 courses) de la saison NASCAR européenne (Zolder, Hockenheim et Valencia – les play-offs en quelque sorte), les points attribués aux vainqueurs sont doublés :

1e place : 80 points

  • 2e place : 70 points
  • 3e place : 68 points

Le pilote ayant réalisé la plus belle remontée en course reçoit 8 points bonus.

Qu'entend-on par championnats NASCAR Elite 1 et Elite 2 ?

Le championnat NASCAR Pilotes Elite 1 s’adresse aux pilotes des catégories or, argent et bronze :

  • Le Junior J. Sarran Trophy est réservé aux pilotes de moins de 25 ans
  • Le Challenger Trophy est réservé aux amateurs

Le championnat NASCAR Pilotes Elite 2 ne s’adresse qu’aux pilotes des catégories argent et bronze :

  • Le Legend Trophy est destiné aux pilotes de 40 ans et plus
  • La Rookie Cup
  • La Lady Cup
En quoi consiste le championnat par équipes NASCAR ?

Dans le cas des championnats Elite 1 et Elite 2, l'équipe ayant enregistré le score le plus élevé est aussi champion par équipe.


Qu'est-ce que la NASCAR Nations Cup ?

Il s'agit d'un nouveau format, introduit en 2018. La Coupe des Nations décerne une médaille d’or, une médaille d’argent et une médaille de bronze aux trois pays qui comptabilisent le plus de points chaque week-end.

The cars entering position on the track, with people still milling around.

Sur la grille de départ.

La National Association for Stock Car Auto Racing – mieux connue sous le nom de NASCAR – organise des courses de stock cars (voitures de série) dans le monde entier. Elle est née à la fin des années 40 à Daytona Beach, Floride, berceau des courses de stock cars américaines et siège du Daytona 500. Une forte empreinte américaine caractérise toutes les courses NASCAR, comme le sponsoring de la Whelen Euro Series par General Tire.

Les courses NASCAR ont joué un rôle important dans l'essor des courses de stock cars telles que nous les connaissons aujourd'hui. C'est le fondateur de NASCAR, William France Senior, qui a pensé et réalisé le circuit ovale de Daytona Beach, baptisé le Daytona International Speedway.

Autre caractéristique de ce championnat : les voitures ! Car ce sont elles qui justifient qu'on continue à les appeler 'courses de stock cars'. Au tout début, seules les voitures de série étaient admises au départ. Aujourd'hui, les voitures NASCAR sont spécialement conçues et construites pour la course, mais toujours dérivées directement de leurs homologues de série.

Toutes les équipes NASCAR en compétition sont soumises aux mêmes conditions et doivent aligner des voitures présentant les mêmes caractéristiques, à savoir les mêmes moteurs, châssis, boîtes de vitesses, poids, équipements de sécurité NWES… et les mêmes pneumatiques, en l'occurrence des pneus General Tire jusqu'en 2024. Trois carrosseries équivalentes en termes de performances sont autorisées, à savoir la Chevrolet Camaro, la Ford Mustang et la Toyota Camry.


Vintage photo of a crowded coastal section of the Daytona Beach and Road Course during a NASCAR race with old vehicles.

Daytona Beach Road Course

La NASCAR est née des classiques ‘stock car races’ (des courses de voitures de série) dont l'origine remonte à l'époque de la Prohibition (1922-1933). Ce qui avait démarré comme un marché noir pour mettre la main sur des alcools illégaux est devenu au fil des ans un sport aussi passionnant qu'exigeant. Tandis que les transporteurs d'alcool de l'époque 'modifiaient' leur voiture pour en accroître la vitesse et la capacité de charge, les pilotes de stock car qui leur ont succédé les ont modifiées pour se défaire de leurs rivaux, notamment à Daytona Beach & Road Course en Floride.

Quelques dates phare de l'histoire de la NASCAR :

  • février 1948 : Bill France Senior intègre la NASCAR. La première course se dispute sur le ‘Beach & Road Course’ à Daytona.
  • 19 juin 1949 : Première épreuve Strictly Stock Race (comparable à l'actuelle Monster Energy NASCAR Cup Series) sur le circuit Charlotte Fairgrounds Speedway.
  • 22 février 1959 : Première Daytona 500.
  • 18 février 1979 : Première diffusion en direct de la Daytona 500 aux Etats-Unis. Une course qui d'emblée enflamme les spectateurs, quasi debout sur leur siège lorsque Richard Petty prend la tête de la course dans le dernier tour.
  • 6 août 1994 : L'Indianapolis Motor Speedway rejoint la liste des circuits NASCAR.
  • 2012 : Ce qui s'appelait encore alors les Racecar Euro-Series (aujourd'hui les Whelen Euro Series) devient un championnat officiel répondant aux règles NASCAR.
  • 25 octobre 2018 : Début du partenariat officiel entre les NASCAR Whelen Euro Series et General Tire.


NASCAR Euro Whelen Series Logo

NASCAR Whelen Euro Series

Les NASCAR Whelen Euro Series sont nées en 2009 sous la forme d'un championnat de course automobile organisé par une équipe française, la Team FJ. A l'époque, il répondait au nom de ‘Racecar Series’ et la plupart des circuits étaient français. Fin 2010, la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) annonce que les Racecar Euro-Series ont officiellement acquis le statut de championnat international, avec à la clé l'ajout de plusieurs circuits européens à partir de 2011.

A peine un an plus tard, les fondateurs des Racecar Euro-Series concluent un accord avec la NASCAR et adoptent son règlement pour devenir officiellement un championnat NASCAR. En 2013, le championnat est rebaptisé et devient les 'NASCAR Whelen Euro Series’.

L'Euro NASCAR a introduit l'esprit typiquement américain et le côté passionnel de la compétition NASCAR sur le Vieux 

 

NASCAR 2019 – Faits marquants



Commencer
 


La voiture Euro NASCAR

La voiture aux couleurs de General Tire (voir photo) démontre à quel point une voiture Euro NASCAR peut être spectaculaire en tenue de compétition, même si General Tire ne compte pas l'aligner au départ pour le moment. Elle symbolise fièrement la coopération entre General Tire et les NASCAR Whelen Euro Series et sera régulièrement exposée dans le cadre d'événements promotionnels comme "Autosport International". Et comme les voitures ne peuvent pas courir sans numéro d'homologation, on lui a attribué le numéro 61. Un choix conscient, car visuellement, le numéro 61 évoque les initiales de la marque "GT".


The Euro NASCAR car in white with all sponsors visible.

De Euro NASCAR-bolide

  • Moteur NASCAR: V8 5,7 litres NWES, 400 ch, couple 55 m/kg
  • Transmissionpropulsion, boîte de vitesses à 4 rapports
  • Freins: 4 étriers monoblocs, disques ventilés de 330 mm
  • Vitesse de pointe: 250 km/g
  • Poids: 1.210 kg 
  • Longeur: 5.080 mm
  • Largeur: 1.950 mm
  • Empattement: 2.740 mm
  • Sécurité: châssis tubulaire certifié FIA, équipement certifié FIA
  • Equité: chaque coureur pilote la même voiture, équipée des mêmes pièces, avec scellage des principaux composants et une carrosserie composite en fibre de verre.

Les NASCAR Whelen Euro Series et General Tire sont des partenaires idéaux, ne serait-ce que par le riche héritage américain qu'ils partagent.

Guy Frobisher, Senior Project Manager
 

Les pneus Euro NASCAR - des États-Unis à l'Europe

Les pneus ont été spécialement conçus à Plymouth, dans l'Indiana, conformément aux exigences NASCAR. Ils diffèrent des pneus américains, car en Europe, les circuits sont rarement des ovales typiques. Les doivent pouvoir supporter des virages d'angles différents et s'adapter aux divers types d'asphalte. Leur conception tient également compte des conditions climatiques des différents pays pour garantir la sécurité des voitures et des pilotes NASCAR en toutes circonstances.

Tout cela s'ajoute aux conditions de course NASCAR bien connues, comme les distances, les temps de conduite, ainsi que le poids et la vitesse des véhicules.

Sur base des expériences engrangées tout au long de la saison 2019, General Tire a mis au point une nouvelle évolution des pneus slick et pluie pour la saison 2020 NWES. Étant donné que la réglementation de la NWES limite le nombre de pneus par conducteur à vingt pour répondre aux exigences en matière de contrôle des coûts et d'efficacité, les ajustements visaient non seulement les performances mais aussi la longévité.


Le pneu de compétition General Tire conçu pour l'Euro NASCAR.

Le pneu de compétition General Tire conçu pour l'Euro NASCAR.



Gagnants sur tous les circuits : NWES GT

  • Dimension: 330/770 R 15
  • Nombre de trains disponibles par pilote: 5 trains de pneus pour l'ensemble des courses qualificatives et NASCAR.
Jerome Galpin (Euro NASCAR) and Guy Frobisher (General Tire) posing with a NASCAR race tire after announcing the cooperation.

Jerome Galpin (Euro NASCAR) et Guy Frobisher (General Tire)

General Tire & Euro NASCAR :
Ensemble… jusqu'à la ligne d'arrivée !

L'échauffement des pneus, leur crissement sur l'asphalte, la gomme laissée dans chaque virage… C'est toute l'esthétique brute du championnat NASCAR, né à Daytona. Les exigences auxquelles sont soumis les pneus de compétition NASCAR sont vraiment impressionnantes.

Alors pourquoi ne pas relever ce défi avec un partenaire officiel – qui incarne également la tradition américaine – tout en visant une performance et une fiabilité optimales ?

General Tire et Euro NASCAR ont conclu un partenariat de six ans, avec la ferme intention de répondre à ces exigences. Certes, un partenariat de six ans est relativement inhabituel dans le monde du sport automobile. 

Mais c'est révélateur de la confiance qu'Euro NASCAR accorde à General Tire. En contrepartie, la marque a développé un pneu de compétition prometteur qui devrait répondre aux attentes des trente équipes NASCAR Euro.

Les pneus NWES GT ont fait leurs preuves lors de la première saison. En mode NASCAR classique, chaque véhicule est équipé des mêmes pneus – tant en version slick que pluie – dans la dimension de 330/770 R 15.

Car après tout, tout est possible en Europe. Du circuit automobile Euro NASCAR aux routes les plus sinueuses du vieux continent. 

Que se passe-t-il sur les médias sociaux?


Since 1915.
General Tire. Une marque de Continental.