Watch teaser

NASCAR à la conquête de l'Europe:
7 pays, 26 courses
Vous êtes prêt ?

 
Commencer
 
 


NASCAR Whelen Euro Series et General Tire sont des partenaires parfaits, notamment en raison du riche patrimoine américain que nous partageons.

Guy Frobisher, Chef de projet senior
 
Jérôme Galpin (NASCAR Euro ) et Guy Frobisher (General Tire) posent avec un pneumatique de course NASCAR

Jérôme Galpin (NASCAR Euro) et Guy Frobisher (General Tire)

General Tire & Euro NASCAR : Ensemble pour franchir la ligne d'arrivée

Burns, crissement des pneus sur l'asphalte, traces noires à chaque virage : voilà le look à l'état brut de Daytona, le berceau de NASCAR. Ce que les pneus doivent subir lors d'une course NASCAR est vraiment impressionnant.

Alors pourquoi ne pas relever le défi avec un partenaire officiel qui incarne lui aussi la tradition américaine — tout en ayant pour objectifs la performance et la fiabilité ?

NASCAR Euro vient de signer une coopération de six ans avec General Tire pour atteindre ce but. Un tel accord de six saisons constitue une durée unique pour le sport automobile. Mais c'est révélateur de la confiance que NASCAR Euro accorde à General Tire. En retour, la marque a mis au point des pneus dépassant déjà les attentes des 30 équipes NASCAR Euro.

Les nouveaux pneus spécialement créés « NWES GT » ont prouvé leurs atout lors des premiers tests. Dans le plus pur style NASCAR, chaque véhicule sera équipé du même train de pneus pluie et slick, à la taille 11.5/27.5R15.

Après tout : C'est possible partout. Des pistes NASCAR Euro aux routes sinueuses d'Europe.


 

Nos pneus NASCAR Euro — des États-Unis à l'Europe

Le pneu de course conçu par General Tire pour l’Euro NASCAR

Le pneu de course General Tire conçu pour l’Euro NASCAR

Des victoires sur toutes les pistes

NWES GT

  • Taille: 11.5/27.5 R 15
  • Nombre de trains par pilote: 20

Les pneus ont été entièrement conçus à Plymouth, Indiana, conformément aux exigences de NASCAR. Ils sont différents en Europe, dans la mesure où les courses européennes se disputent plus sur des circuits que sur des ovales :  les pneus doivent être capables d'endurer des virages d'angles divers et de s'adapter à plusieurs types d'asphalte. Les conditions climatiques des différents pays doivent être prises en compte afin de garantir aux voitures NASCAR une sécurité maximale.

En plus des conditions bien connues des courses NASCAR, comme les distances et la durée, le poids du véhicule et la vitesse sont aussi déterminants.

Nous adorerions voir la voiture d'exposition GT sur un circuit !

Guy Frobisher, Chef de projet senior
 
La voiture NASCAR Euro 2019, aux couleurs de General Tire, avec tous les sponsors visibles.

La voiture NASCAR Euro 2019

La voiture NASCAR Euro 2019

  • Moteur NASCAR: V8 5.7 litres NWES, 400 bhp, torque 55 m/kg
  • Transmission: roues arrière motrices, boîte 4 vitesses
  • Freins: 4 étriers monoblocs à pistons, disques ventilés 330 mm
  • Vitesse maximale: 250 km/h
  • Poids: 1210 kg / 2650 lbs
  • Longueur: 5080 mm
  • Largeur: 1950 mm
  • Empattement: 2740 mm
  • Sécurité: Châssis tubulaire homologué FIA, équipement homologué FIA
  • Parité: la même voiture pour chaque pilote, les mêmes pièces sur chaque voiture ; principaux composants scellés, carrosserie en fibre de verre composite

La voiture General Tire (voir photo) illustre bien toute la singularité d'une voiture NASCAR Euro en configuration course — bien que General Tire n'ait pas encore de la mettre sur la grille de départ. Celle qui sera régulièrement exposée pour des salons et événements promotionnels comme « Autosport International » symbolise fièrement la coopération entre General Tire et NASCAR Whelen Euro Series. Bien entendu, les voitures ne peuvent pas courir sans un numéro de course approuvé et c'est le numéro 61 qui a été attribué à la voiture General Tire. Il s'agit d'un choix conscient car le nombre 61 ressemble visuellement aux initiales de la marque : « GT ».

0
L'accélération la plus puissance jamais ressentie par des pneus durant une course
0
Nombre moyen de trains de pneus utilisés pour une course
 

NASCAR 2019 : C'est possible partout en Europe.

Quand vous pense à une course NASCAR, vous êtes en Amérique : l'odeur de l'huile et de l'essence, une compétition sans égal, des conditions identiques.

Les émotions et le grand frisson assurés par les NASCAR Whelen Euro Series captivent une audience européenne : 26 courses et 7 pays pour des week-ends inoubliables. Les circuits européens constituent un véritable challenge. Très différents les uns des autres, ils incluent également un ovale NASCAR classique. Courir en Europe requiert de nombreuses qualités, aussi bien de la part du pilote que de la voiture.

Vue de dessus du point de ravitaillement animé sur le circuit de Valence.

Vue du point de ravitaillement du circuit Ricardo Tormo, 2018

NASCAR @ Circuit Ricardo Tormo, Valence, Espagne

13 au 14 avril 2019 

Le circuit Ricardo Tormo a été ouvert en 1999 et est donc assez récent. Compte tenu de son emplacement à proximité de la côte Est de l'Espagne, les conditions climatiques sont douces.

À Valence, les pilotes NASCAR Euro démarrent la course dans le sens contraire des aiguilles d'une montre, sur une longueur de 4.005 km, et affrontent 9 virages à gauche et 5 à droite, ainsi que la plus longue ligne droite de la saison Euro NASCAR. Le dernier virage avant la ligne d'arrivée, juste après une chicane, requiert une certaine habileté. Un circuit somme toute dynamique et excitant.

Plusieurs voitures dans un virage serré à Franciacorta, 2017

Lutte pour la victoire à Franciacorta, 2017
(ph Luca Casadei)

NASCAR @ Autodromo di Franciacorta, Castrezzato/Brescia, Italie

11 au 12 mai 2019

Le circuit italien a été ouvert en 2008, non loin du Lac de Garde, et est l'un des derniers arrivés des Euro NASCAR series. Avec plus de 12 mètres de large et 2,519 kilomètres d'asphalte, 8 virages à droite et 5 à gauche sont à prendre dans le sens des aiguilles d'une montre. Les pilotes considèrent que les virages sont bien visibles et fluides ; ils sont toutefois très techniques et requiert d'excellentes qualités physiques et mentales.

Plan large du circuit de Brands Hatch noir de monde juste après le départ de la course.

Et c'est parti !

NASCAR @ Brands Hatch, Fawkham, Angleterre, Royaume-Uni

1 au 2 juin 2019

L'origine de ce circuit, situé à 30 km environ au sud de Londres, remonte aux années 40. Il peut passer inaperçu au premier regard — mais il réussit toujours à impressionner le public : le circuit NASCAR du Royaume-Uni fait 1,929 km de long et offre 4 virages à droite et 2 à gauche dans le sens des aiguilles d'une montre. Il est considéré comme difficile par les pilotes NASCAR qui peuvent sous-estimer les virages en raison des fortes variations de vitesse en courbe.  C'est aussi sur le circuit de Brands Hatch que se trouve le passage le plus exigeant pour les pilotes de l'Euro NASCAR : le Paddock Hill Bend est en effet l'un des virages légendaires de la course automobile.

Vue à vol d'oiseau du circuit de Most.

Autodrome de Most

NASCAR @ Autodrome de Most, Most, République tchèque

29 au 30 juin 2019

Avec une combinaison de 12 virages à droite et 9 à gauche, ce circuit de 4.212 km de long est sinueux et éprouvant. Dans le sens des aiguilles d'une montre, il est parfait pour les courses NASCAR : La première partie de 792 m est constituée d'une ligne droite rapide, suivie d'un enchaînement de virages qui requiert de solides compétences au volant.

La foule, les pilotes et le personnel autour des starting blocks tandis que les tribunes se remplissent.

Le calme avant la course.

NASCAR @ Raceway Venray, Venray, Pays-Bas

13 au 14 juillet 2019

Cette course, appelée également Circuit de Peel, est considérée comme l'un des ovales les plus rapides d'Europe. Avec ses 4 virages à grande inclinaison, cet unique circuit de 800 m correspond à un ovale d'un demi-mile dont les pilotes NASCAR sont familiers. Il se court dans le sens contraire des aiguilles d'une montre et offre du grand spectacle : grande vitesse et duels extrêmes dans le pur style NASCAR.

Vue à vol d'oiseau du circuit vide d'Hockenheim

Le virage Sachscurve du circuit d'Hockenheim

NASCAR @ Hockenheimring, Hockenheim, Allemagne

21 au 22 septembre 2019

Cette piste traditionnelle et légendaire garantit une course dynamique sur 3,692 km. Sur les premiers tronçons qui offrent de belles possibilités de dépassements, chaque chance doit être saisie et c'est ce qui fait d'Hockenheim l'une des courses les plus rapides de la saison. C'est la deuxième fois que le circuit d'Hockenheim accueille la demi-finale des NASCAR Whelen Euro Series. Cette course joue un rôle majeur dans le combat pour remporter la première place — même s'il n'est pas possible de décrocher le titre en arrivant premier des demi-finales, l'histoire a prouvé qu'on peut y perdre l'opportunité de gagner.

Le gagnant de la division Élite 2 assis sur sa voiture, acclamé par les supporters derrière lui.

Célébration du gagnant de la division Élite 2 à Zolder.

NASCAR @ Circuit Zolder, Zolder, Belgique

5 au 6 octobre 2019

Il s'agit de venir à bout de 11 virages à Zolder, au sud-est d'Anvers. Comme de nombreux autres circuits européens, Zolder est un circuit classique à l'ancienne, riche d'une longue tradition. La course s'effectue sur 4.011 km d'asphalte dans le sens des aiguilles d'une montre et est considérée comme très exigeante, avec ses pentes prononcées et ses chicanes. Tandis que la première section permet une conduite tout en souplesse, la seconde est rude et exige des talentueux pilotes NASCAR d'effectuer des freinages calculés, leur donnant la chance de faire la différence grâce à leurs aptitudes.

Les voitures se mettent en position sur la piste, avec toujours des personnes qui s'affairent autour.

Préparation du line-up.

La National Association for Stock Car Auto Racing — en abrégé NASCAR — est une entreprise qui organise des courses automobiles à l'échelle mondiale. Tout a commencé à la fin des années 40, à Daytona Beach, en Floride, berceau des courses américaines de stock-car et de la légendaire Daytona 500. Les fortes racines américaines caractérisent toutes les courses NASCAR, qui incluent désormais les Whelen Euro Series de General Tire.

Tout a commencé à Daytona, où NASCAR a joué un rôle majeur dans le développement des courses de stock-car. C'est même le fondateur de NASCAR, William France Senior, qui a imaginé et réalisé le Daytona International Speedway.

Un autre incontournable des courses de stock-car : les voitures elles-mêmes. Elles sont à l'origine du nom de ces courses. Au tout début, seules les voitures de série étaient autorisées à courir. Aujourd'hui, les voitures NASCAR sont des véhicules construits pour la course, présentant une forte connexion avec leurs équivalents de série.

Toutes les équipes NASCAR en compétition disposent des mêmes conditions initiales : Le même moteur NWES, le même châssis, la même boîte de vitesses, le même poids, les mêmes équipements de sécurité — et les mêmes pneus, à présent des General Tire jusqu'en 2024. Trois carrosseries — toutes de même performance — sont proposées : Chevrolet Camaro, Ford Mustang, Toyota Camry.


Photo vintage d'un tronçon côtier du Daytona Beach and Road Course durant une course NASCAR avec d'anciens véhicules.

Daytona Beach Road Course

Les racines de NASCAR remontent aux courses classiques de stock-car qui ont démarré durant la Prohibition (1922–1933). Ce qui a démarré comme un commerce clandestin destiné à livrer de l'alcool de contrebande aux acheteurs est devenu depuis longtemps un sport à la fois excitant et exigeant. Tandis que les livreurs de gnôle trafiquaient leurs voitures pour en augmenter la vitesse et la capacité de charge, plus tard les conducteurs faisaient des modifications pour s'affronter sur le Daytona Beach and Road Course, en Floride.


Quelques étapes de l'histoire de NASCAR :

  • Février 1948: Bill France Senior constitue la société NASCAR. La première course a eu lieu sur le circuit Beach and Road Course de Daytona.
  • 19 juin 1949: Première vraie course de stock-car (comparable aux Monster Energy NASCAR Cup Series d'aujourd'hui) sur le circuit Charlotte Fairgrounds Speedway.
  • 22 février 1959: Premier Daytona 500.
  • 18 février 1979: Premier direct de NASCAR à la TV depuis le Daytona 500 aux États-Unis. Les spectateurs ne tenaient plus sur leur siège lorsque Richard Petty a réussi à prendre la tête au dernier tour.
  • 6 août 1994: Le circuit Indianapolis Motor Speedway est ajouté à la liste des courses NASCAR.
  • 2012: Appelées par le passé Racecar Euro-Series, les Whelen Euro Series d'aujourd'hui sont officiellement approuvées par NASCAR.
  • 25 octobre 2018: Début du partenariat officiel entre NASCAR Whelen Euro Series et General Tire.
Logo NASCAR Euro Whelen

NASCAR Euro Whelen

Les NASCAR Whelen Euro Series ont démarré comme une série de courses automobiles organisée par French Team FJ en 2009. En ce temps-là, elle s'appelait Racecar Series et les circuits se trouvaient principalement en France. Vers la fin 2010, la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) a déclaré les Racecar Euro-Series comme une course international reconnue. À la suite de quoi le nombre de lieux européens a augmenté en 2011.

Un an plus tard, les fondateurs des Racecar Euro-Series ont signé un accord avec NASCAR. Les Euro Series ont adopté le règlement NASCAR et sont devenues une course officiellement approuvée par NASCAR. Le changement d'appellation en NASCAR Whelen Euro Series a suivi en 2013.

L'Euro NASCAR amène sur le vieux continent l'esprit et l'excitation de la compétition propres à NASCAR et le mélange à une saveur européenne unique.


Commencer
 

Foire aux questions

Quels sont les changements au niveau du règlement NASCAR en 2019 ?

La saison 2019 des NASCAR Whelen Euro Series est sujette aux changements suivants :

  • Chaque conducteur dispose de 20 pneus slick maximum pour toutes les qualifications et courses NASCAR Euro. Tous les pneus utilisés en pratique accompagnés de pneus pluie ne comptent pas.
  • Un nouveau triangle de suspension a été mis au point par Team FJ, l'organisateur, et doit être utilisé par toutes les équipes.
  • Pour une meilleure visibilité, un nouveau design a été créé pour l'aileron arrière. Il est fabriqué à partir de polycarbonate transparent et d'acier.
  • Toutes les voitures doivent subir une inspection technique plus poussée avant chaque course. Le système de contrôle a été amélioré avec le soutien du centre R&D NASCAR.
  • La première session de qualification de la division Élite 2 est passée de 10 à 20 minutes. La durée des sessions de qualification pour la Superpole demeure inchangée par rapport aux sessions NASCAR Euro précédentes, de même que la durée de toutes les sessions de qualification de la division Élite 1.
Comment le système de points NASCAR fonctionne-t-il ?

À la fin de chaque course NASCAR Whelen Europe Series de 2019, les points sont remis comme suit :

  • 1ère place : 40 points
  • 2e place : 35 points
  • 3e place : 34 points
  • de la 4e à la dernière place : moins 1 point pour chaque position

4 points bonus sont remis au conducteur qui a remporté le plus de places durant la course.

Durant les 2 dernières courses de la saison NASCAR Euro, les playoffs, les points des gagnants sont doublés :

  • 1ère place : 80 points
  • 2e place : 70 points
  • 3e place : 68 points

8 points bonus sont remis au conducteur qui a remporté le plus de places durant la course.

Quels sont les championnats des divisions Élite 1 and Élite 2 NASCAR ?

Le championnat NASCAR de la division Élite 1 s'adresse aux pilotes catégorisés Or, Argent et Bronze :

  • Trophée Junior J. Sarran pour les pilotes de moins de 25 ans
  • Challenger Trophy pour les amateurs

Le championnat NASCAR de la division Élite 2 s'adresse uniquement aux pilotes catégorisés Argent et Bronze :

  • Legend Trophy pour les pilotes de plus de 40 ans
  • Rookie Cup
  • Lady Cup
Nouveau chez NASCAR ? - Qu'est-ce que le championnat par équipe NASCAR ?

L'équipe ayant obtenu le meilleur score aux championnats Élite 1 et Élite 2 sera aussi l'équipe championne.

Qu'est-ce que la Coupe des nations NASCAR ?

Il s'agit d'une nouveauté pour la saison 2018. Les pays comptabilisant le plus de points chaque week-end reçoivent une médaille d’or, d’argent et de bronze.

 

What's happening right now:


Since 1915.
General Tire. Une marque de Continental.